L'année enjolivée, les quatre saisons


Pendant le confinement, les routes étaient désertées et s'y promener est devenu agréable. C'est à cette occasion que j'ai remarqué qu'il y avait un nombre non négligeable d'enjoliveurs perdus et abandonnés par les véhicules. J'ai remarqué alors que leurs design étaient très variés et feraient de beaux supports à mosaïquer. J'avais envie de réaliser des mosaïques sur le thème des saisons depuis longtemps. Les enjoliveurs ont été le déclic. Je viens de terminer le printemps ...au début de l'automne! Une année un peu, (très) morose à enjoliver!