Pierre-Berlin


Ce portrait est celui de mon fils ainé, Pierre, qui a vécu à Berlin pendant deux ans pour ses études. Dans un parc de Berlin, le Mauerpark, l'un des murs qui l'entoure est entièrement tagué. Les street-artistes recouvrent inlassablement l’œuvre précédente, ce qui fait que les couches de peinture en bombe s'accumulent sur le mur et finissent par se décoller et par tomber au sol. Les couleurs de ces superpositions de peinture m'ont donné l'idée de les utiliser pour faire le cadre de ce portrait. J'ai utilisé une gamme de gris de grès céram pour ne pas mettre en concurrence le portrait et le cadre.